Mi-juillet, le Premier ministre Charles Michel (MR) se félicitait de l’accord estival sur le budget. Pourtant, le mérite revient aux présidents de parti. C’est du moins la conviction de Bart De Wever, président de la N-VA. Ce dernier se targue une nouvelle fois d’avoir joué les faiseurs de rois au sein du gouvernement et avance que les règles du jeu sont dictées par les chefs de file des formations politiques.

La suite ici : https://daardaar.be/rubriques/politique/premier-ministre-a-botte-partis-flamands/