En pleine moiteur et torpeur de l’été, le Gouvernement fédéral attaque une nouvelle fois les pensions publiques…

Incapables de prendre le moindre virage fiscal (mais franchement, qui y croyait ?), Charly et sa bande poursuivent leur route à fond de balle, pied au plancher, façon « Fous di volant ».

Leur objectif : foncer droit dans les services publics. A la tête du cortège, le Docteur Bacquelstein qui a ici un enième coup de chaud contre les pensions publiques…

La réaction de la CGSP a été immédiate. Découvrez-la ici : communiqué de presse – annonce des mesures gouvernementales – 04-08-2015