Ce 31 mai était une journée d’action nationale spécifique aux services publics (grève + manifestation). L’action est un succès et a été bien suivie dans les principales villes wallonnes du pays : Charleroi, Liège, Namur, Mons… La CGSP Admi était présente en nombre. Bref tour d’horizon :

 

500 militants de la CGSP ont manifesté dans la ville de Charles Michel

L’Interrégionale de Bruxelles de la CGSP a organisé une action à Wavre, ville et résidence du Premier ministre Charles Michel, dans le cadre de l’appel à la grève des services publics. 500 manifestants étaient présents.

Au milieu des fumigènes et des pétards, des affiliés issus de divers secteurs ont pris la parole devant l’hôtel de ville de Wavre pour dénoncer le détricotage des services publics par le gouvernement fédéral. Nos camarades pompiers de la zone de secours du Brabant wallon étaient également présents.

 

A Mons, on joue au pendu…

A Mons, un cortège de 1.500 manifestants a marché dans les rues de la ville, avec à sa tête un « prisonnier » habillé en bleu et portant une pancarte avec une photo de Charles Michel. Sur la Grand-Place, nos collègues ont symboliquement pendu Charles Michel… Nos camarades du secteur Admi étaient en première ligne.

 

A Namur, une manifestation rassemblant plusieurs centaines de camarades a défilé dans les rues pour arriver jusqu’à l’Elysette à Jambes, où une délégation a été reçue par le ministre-président du gouvernement wallon, Paul Magnette.

 

Plus de 10.000 à Bruxelles

A Bruxelles, la manifestation générale des services publics a rassemblé quelque 12.000 personnes.