En tant que travailleurs des services publics, nous serons 3 fois les victimes des mesures prises par le Gouvernement fédéral : en tant que citoyen, en tant que travailleur et en tant que service public.

 

Le Gouvernement wallon ajoute une couche d’injustice en ciblant les services publics wallons :

 

  • Non-remplacement de 4 départs sur 5 pendant 2 ans avec des Services continus (= services épargnés par les mesures de non-remplacement) ;
  • 10% d’économies dans les OIP en 2015-2017 (et ce, après des années de gel des budgets).

Nous espérions une compensation du Gouvernement wallon lors des négociations sur la convention sectorielle 2013-2014.

Résultat en Région : pas un bonbon. Que des mesurettes, souvent déjà engagées suite à la convention sectorielle 2011-2012, et pas un euro sur la table.

Et ça, c’est aussi « à cause de ceux qui gouvernent au Fédéral » ?

PaF

 

Lire le communiqué du front commun