Des carrières plus longues pour un salaire et une pension moindres, moins de protection sociale, des services publics plus onéreux et moins nombreux, une fiscalité injuste et asociale…

Si tous les travailleurs sont concernés, la FGTB constate néanmoins que les mesures d’austérité du gouvernement Michel touchent plus sévèrement les femmes, pour lesquelles l’addition est particulièrement salée.

Les femmes sont véritablement dans la ligne de mire de ce gouvernement misogyne.

 

C’est inacceptable !

Les femmes refusent de se taire !

Rejoignons-les à 10h30 Place Saint-Jean à Bruxelles, au pied de la statue de Gabrielle Petit. La fin de la manifestation est prévue vers 14h00 à la Tour des Finances (Jardin Botanique).

Tout le monde est le bienvenu pour renforcer cette action.

Le combat contre les discriminations envers les femmes est un combat syndical qui nous concerne tous, femmes et hommes.

 

Découvrez le tract de la manifestation ici : Folder action femmes 4 juin 2015