De retour des congés de Pâques, notre secteur s’est remis immédiatement au travail. C’est en effet un Congrès fédéral extraordinaire qui était au menu ce mardi 18 avril à Bruxelles, au siège de la CGSP, Place Fontainas.

Après l’accueil des participants, la Présidente fédérale, Martine Ugolini, a ouvert les travaux du Comité fédéral élargi du secteur ADMI-ALR-LRB.

Olivier Nyssen Secrétaire général du secteur wallon (ADMI) a fait le point sur la situation générale : ressenti des militants après le tour des régionales par les instances de la CGSP, problématique de la pension (y compris la pension mixte), modifications du régime de maladie, service minimum annoncé à la SNCB, arrêtés royaux dits « de réparation 2 » pour les pompiers, problématiques spécifiques à la police et aux gardiens de la paix, affaire PUBLIFIN en Région wallonne, suppression des provinces et fusion des CPAS et des communes en Flandres, autant de sujets à l’ordre du jour, autant de sujets qui suscitent l’inquiétude et qui fâchent !

Notre camarade Muriel Di Martinelli, Secrétaire fédérale ALR/LRB à Bruxelles a ensuite fait un point plus approfondi sur le dossier des soins de santé et les réformes – en cours et à venir – de Maggie De Block et leur impact tant pour les professionnels du secteur (infirmiers, hôpitaux…) que pour les malades. Ce catalogue des horreurs a déjà mobilisé de nombreux militants lors de deux manifestations à Bruxelles et doivent nous inciter tous à participer à l’action de Namur, le 28 avril prochain.

C’est ensuite le camarade Willy Van den Berge, Secrétaire général du secteur flamand (LRB) qui a développé les dossiers qui touchent les pompiers : suppression de 4 des 6 casernes de la protection civile, mise en place d’un corps de sécurité (police, pompiers, armée) chargé d’intervenir en cas de catastrophe ou d’attentat, nouvelle réforme du secteur des pompiers, révision des arrêtés royaux, problématique de la reconnaissance de certaines maladies professionnelles frappant les pompiers… Que des dossiers… chauds !

Olivier Nyssen a conclu cette première partie par un bilan des dossiers concernant la police.

 

Le Comité fédéral élargi s’est ensuite transformé en Congrès fédéral extraordinaire ADMI-ALR-LRB afin d’entériner :

  • La ratification de la Secrétaire fédérale ALR/LRB de Bruxelles, Muriel Di Martinelli, en remplacement de notre camarade Rudy Janssens ;
  • La ratification du nouveau Président ALR/LRB de la région de Bruxelles, Mathieu Verhaegen, en remplacement de Carine Rosteleur.

 

Le Congrès s’est ensuite poursuivi par la présentation de l’étude « Noir, jaunes, blues » par la Fondation « Ceci n’est pas une crise », étude dont la presse s’est largement fait l’écho en début d’année.

Le Congrès extraordinaire s’est terminé par le verre et le repas fraternel.

Congrès fédéral ADMI-ALR-LRB 18042017